Un ado pourra jouer au hockey grâce à ses idoles

RIVIÈRE-DU-LOUP | Un adolescent atteint d’une maladie inconnue pourra continuer à jouer au hockey à l’aide d’entraîneurs de la Ligue nationale et de la Ligue junior majeur du Québec.

Kory-Antony Roy-Lagacé est atteint d’une maladie sans nom qui provoque de l’inflammation importante dans tout son corps.

Les crises surviennent quand il attrape un virus, en moyenne toutes les quatre à six semaines. Le gardien de but de 15 ans de Rivière-du-Loup se retrouve alors cloué au lit avec des souffrances importantes pour plusieurs jours et doit rater du hockey et de l’école.

Le seul traitement qui a ralenti son mal jusqu’à présent est d’aller dans une chambre hyperbare riche en oxygène.

Le désir de revêtir son uniforme du Bleu et Or bantam BB de Rivière-du-Loup l’aide à rester positif. L’adolescent joue au hockey depuis qu’il a trois ans et s’est lié d’amitié avec plusieurs de ses idoles.

Il se rendait souvent dans les arénas de la LHJMQ et il se faisait remarquer en raison du masque qu’il devait porter pour ne pas attraper de virus.

Il a même déjà livré un discours de motivation avant un match des séries des Voltigeurs de Drummondville.

Un beau cadeau

Or, quelques-unes de ses idoles se sont réunies pour lui offrir un beau cadeau.

Kory-Antony a fait une bonne rechute au retour des Fêtes et l’entraîneur adjoint des Sénateurs d’Ottawa, Martin Raymond, l’entraîneur des Tigres de Victoriaville, Louis Robitaille, et l’ex-capitaine des Voltigeurs de Drummondville, Charles-David Beaudoin, ont lancé une campagne de sociofinancement afin d’amasser les 10 000 $ qu’il manquait pour lui acheter cette chambre hyperbare.

La somme a été amassée en 12 jours, ont-ils annoncé dimanche.

Le joueur des Predators de Nashville, Frédérick Gaudreau, a notamment contribué.

« Je suis vraiment content parce que ça va améliorer ma qualité de vie et me permettre de jouer au hockey et de pouvoir aller à l’école comme une personne normale », dit l’adolescent, qui est en 3e secondaire.

Six mois sans crise

Kory-Antony a eu l’occasion d’essayer une chambre hyperbare pour la première fois durant les Fêtes de 2016, et il a été presque six mois sans faire de crises de douleur.

La mère de l’adolescent, Valérie Roy, n’en revenait pas de voir son jeune autant en forme et est renversée de voir des hommes de la LHJMQ et de la LNH s’unir pour son fils.

« Ce qui est touchant, c’est que des adultes ont permis à cet enfant-là d’être un ami à eux. Ils l’apprécient beaucoup », dit-elle.

L’ancien capitaine des Voltigeurs de Drummondville et maintenant joueur du Moose du Manitoba, Charles-David Beaudoin, est resté marqué par la maturité de l’adolescent.

« On dirait qu’il est un adulte dans un corps d’enfant », dit-il.

L’entraîneur des Tigres de Victoriaville, Louis Robitaille, est très fier de toute cette solidarité dont les gens ont fait preuve.

« Je suis un père de deux enfants, et voir des enfants sourire est ce que j’aime le plus au monde. Si je peux lui permettre d’avoir le sourire tous les jours, je vais avoir atteint mon objectif », dit-il.

views : 481 | images : 1 | Bookmark and Share


Enter your comment below