[AUDIO] La fille de l'accusé en panique lors de l'appel au 911

Le Montréalais jaloux accusé du meurtre de sa femme était relativement calme lors de son arrestation, contrairement à sa fille bouleversée par les événements.

« [Ahmad Nehme] pleurait sans vraiment verser de larmes, il se lamentait, mais lors du transport vers le centre opérationnel, il était quand même calme », a témoigné l’agent Dominic Sabourin au procès de l’accusé, mercredi.

Quelques minutes plus tôt, l’homme de 53 ans aurait poignardé à mort son épouse qui souhaitait le quitter après 19 ans de mariage.

« Ça n’allait pas bien, a expliqué Me Éric Côté de la poursuite au jury. Monsieur était jaloux, il croyait à tort que madame était infidèle. La victime était exaspérée, elle avait dit qu’il serait préférable que le couple se sépare. Quelques jours avant [le drame], ils faisaient chambre à part. »

À glacer le sang

Read more...

views : 68 | images : 1 | Bookmark and Share


Enter your comment below