Un présumé violeur plaide l'arrêt Jordan

QUÉBEC |  Un homme arrêté en 2012 saura lundi au palais de justice de Québec si son procès pour agressions sexuelles aura bel et bien lieu.

L’avocat de Mohamed-Doudou Traoré a en effet invoqué l’arrêt Jordan pour demander un arrêt des procédures en raison de délais déraisonnables pour son client qui a été arrêté il y a plus de cinq ans.

M. Traoré est accusé d’avoir agressé sexuellement une jeune femme de 18 ans et une autre de 20 ans, en février et mars 2011.

Les jeunes femmes avaient été abordées dans un bar de Québec et auraient été droguées avant d’être violées.

L’homme de 34 ans a été arrêté en novembre 2012 sur son lieu de travail, à l’hôpital de l’Enfant-Jésus de Québec.

Il a subi son enquête préliminaire en 2014 et a alors été cité à procès pour ces deux agressions.

«Il y a quelque chose qui ne marche pas. Que l’on puisse reporter de deux, trois ou six mois un dossier parce qu’un témoin est absent, un enquêteur est malade ou le juge n’est pas disponible, ça va. Mais on ne peut pas se rendre à quatre ou cinq ans», a dit l’avocat criminaliste Julien Grégoire, interrogé sur ce type de délais.

Read More..

views : 47 | images : 1 | Bookmark and Share


Enter your comment below

Buy Traffic